L’Inde, l’une des plus grandes économies du monde, affiche un taux de croissance respectable dans le domaine du commerce électronique. En Asie, le marché du commerce électronique croît plus rapidement et l’Inde pousse les grands acteurs comme la Chine et le Japon à entrer sur ce marché. À la lumière de ces informations, nous avons rassemblé pour vous 5 faits sur le commerce électronique en Inde. Commençons sans perdre de temps.

1. L’Inde est le vainqueur de la Coupe d’Asie

Le chiffre d’affaires du commerce électronique en Inde devrait passer de 30 milliards de dollars en 2016 à 120 milliards de dollars en 2020, avec un taux de croissance annuel de 51 %, le plus élevé au monde, selon une étude conjointe ASSOCHAM-Forrester.

C’est un fait que la Chine et le Japon sont des géants en termes de commerce électronique. Toutefois, la même étude souligne que, contre une expansion annuelle de 51 % pour l’Inde, le commerce électronique de la Chine progresse de 18 %, celui du Japon de 11 % et celui de la Corée du Sud de 10 %. En bref, l’Inde connaît une croissance plus rapide.

2. Mobile Mobile Mobile

Selon l’ASSOCHAM, environ 60 à 65 % des ventes totales du commerce électronique sont générées par des appareils mobiles et des tablettes en Inde. Les achats en ligne via les smartphones changent la donne et les leaders du secteur estiment que le m-commerce(commerce mobile) pourrait représenter jusqu’à 70 % de leur chiffre d’affaires en matière de commerce électronique.

3. Les hommes sont les premiers

Même si, étonnamment, la population âgée est active dans le commerce électronique, la majorité des acheteurs numériques en Inde sont des hommes âgés de 25 à 34 ans. On pense que c’est la cause de l’écart entre les hommes et les femmes en ce qui concerne le taux de possession et d’utilisation des téléphones mobiles dans la région Asie. Selon les rapports de la GSMA sur l’écart entre les sexes dans l’utilisation des téléphones mobiles, les femmes d’Asie du Sud sont 26 % moins susceptibles de posséder un téléphone mobile et 70 % moins susceptibles d’utiliser l’internet mobile que les hommes. La plupart des femmes indiennes ont plus tendance à « emprunter » des téléphones à leurs amis et à leur famille qu’à posséder un appareil.

4. Les nouveaux venus et les amateurs de la ville : Amazon

Amazon est entré sur le marché indien du commerce électronique en 2012 avec Jungle.com. Selon une étude de Statistica, en 2017, Amazon. In était le principal magasin en ligne en Inde avec des ventes nettes de commerce électronique de 561,4 millions de dollars américains, suivi par les concurrents locaux Flipkart et Myntra.

5. Vous pouvez suivre vos envois en Inde en ligne

Grâce au module de suivi en direct de ShipsGo , vous pouvez suivre votre envoi dans le monde entier sur une carte en direct.